Stéphane Charbeau illustre les métiers du cognac

CL---161119cStéphane Charbeau, le photographe d’art cognaçais de 57 ans, connu de toutes les maisons de négoce, occupe les trois salles d’exposition de la médiathèque de Châteaubernard jusqu’au 24 novembre. Il a épinglé sur les murs 33 photographies en noir et blanc qui décrivent le monde du cognac sous des aspects insolites. «J’aurais pu en amener beaucoup plus», explique celui qui se définit comme «photographe-auteur».
Tous les métiers du cognac sont passés au crible. «Ce que je fais est plus proche de l’art que de la reproduction photographique industrielle vouée à une exploitation technique spécifique», explique Stéphane Charbeau qui évolue dans le milieu du cognac comme un poisson dans l’eau.
Mais Stéphane Charbeau est multicartes. Le site internet de la ville de Châteaubernard, c’est lui qui l’a cousu main. Ainsi que ceux de Grand Cognac, du BNIC ou de Delamain. En résumé, ce «web designer» photographe joue du clavier Azerty comme du Nikon à gros zoom, mais pas seulement. Stéphane Charbeau a d’autres cordes à sa guitare «dobro», guitare qui se joue à plat. C’est un concertiste de talent qui, avec Daniel et Pascal, les deux autres de son trio d’americana music dénommé «Hey! Brother», a donné un aperçu de son art lors de son vernissage mardi soir. Soûl, rock, rap étaient au menu de cet homme-orchestre.

Charente Libre – 19 novembre 2016 / Jacques Deschamps

Les métiers du cognac, salles d’exposition de Châteaubernard, 2, rue de la Commanderie. Jusqu’au 24 novembre.